SEXPLAY Nos Panthères Nos Joyaux – Label 2023

Nov 17, 2022 | Lauréats du Label

Thèmes abordés

La diversité sexuelle, la révolution sexuelle, la liberté sexuelle et le consentement, les pornographies et l’imaginaire érotique, les paraphilies, le droit à disposer librement de son corps, etc.

 

Informations pratiques

Durée du spectacle : 1h ou 1h30 avec débat
Public : à partir de 14 ans avec consentement éclairé
idéalement à partir de 16 ans

Site web

Camille Husson : Dossier andragogique et pédagogique

Le livret « Your Own Sexplay » Petit manuel d’auto-exploration
par Léa Revelard a été créé en lien avec le spectacle.

Illustration de Charlotte Lippinois

visuel graphique du spectacle

Résumé

 » Dans cette performance auto-fictionnelle, une jeune femme doute, interroge et expose les sinueux cheminements de ses désirs. À partir de ses expériences charnelles depuis son enfance, elle nous confie ses plaisirs, ses failles, ses limites. Elle ausculte ses comportements, explore ses peurs et ses «dérives» érotiques. Autant de tentatives pour s’approprier sa sexualité, découvrir de nouveaux champs de liberté, rester curieuse et goûter à la jouissance de se mettre en danger. Elle nous invite à questionner nos imaginaires pornographiques, retourner nos évidences, et à libérer nos sens. Les représentations de la sexualité incluent trop souvent les mêmes scénarios, les mêmes imaginaires, les mêmes érotiques. La révolution sexuelle a encore besoin d’actes subversifs. Les mots «déviance» et «perversion» sont forts et souvent stigmatisants. Pourtant, dévier d’un chemin, c’est aussi en découvrir d’autres. « 

Crédit photo Bartolomeo La Punzina

photo de la comédienne

Crédits

De et avec Camille Husson
Création sonore David Votre Chazam (voix Janine Godinas)
Création lumières Michel Delvigne
Régie (en alternance) Michel Delvigne et Aurore Leduc
Co-mise en scène Marion Lory
Accompagnement dramaturgique Olivier Hespel Travail corporel Milton Paulo
Conseils Isabelle Bats

Production Le Darouri Express Collectif
Coproduction Théâtre de Liège
Soutiens à la création Les Riches-Claires,
Bourse SACD, Égalité des Chances FWB, Lookinout, Ad Lib – Résidences au Libitum, L’Ancre-Théâtre Royal (Charleroi), La Chaufferie Acte1, Factory/Festival de Liège, Container, Les Glacières, Le Bamp, Le Delta, Le Marni, La Roseraie, Théâtre Océan Nord, MC de Saint-Gilles
Diffusion La Charge du Rhinocéros

Remerciements Mathias Varenne, Aurore Leduc, PornFestival Berlin, Raphaël Faramelli, Anne Cécile Massoni, Julien Vernay, Simone Rolly, Agathe Cornez, Stéphane Pirard

Texte publié aux Éditions maelstÖm reEvolution
Vinyle édité chez Travail&Loisirs

Crédit photo Alice Piemme

photo de la comédienne

Pourquoi le Label ?

La thématique abordée est urgente dans le sens où l’accès numérique à tout un répertoire « sexuel et pornographique mainstream » manquant cruellement de diversité peut devenir dangereux (notamment pour les jeunes). Les nombreux outils créés et développés par le projet sont qualitatifs, pertinents et adaptés. Le propos (positif, bienveillant et empathique), hors des clichés, aborde la sexualité sans tomber dans une démonstration gratuite et attendue. Le spectacle n’est pas là pour choquer mais pour parler de sexualité de manière originale et positive. Il y a une vraie ouverture tant dans le propos que dans le projet de médiation culturelle. Le projet s’ancre dans un cadre de sécurité pour les publics assez impressionnant. La méthodologie de médiation est forte, variée, engagée et pertinente.